fr

Taux d'intérêts : quelle est la situation actuelle ?

Taux d'intérêts : quelle est la situa...
Publié le 04/07/2022

Souvent inévitable pour l’achat d’un bien immobilier, le prêt immobilier est une condition suspensive pour la signature définitive.

 

Il existe plusieurs types de prêts immobiliers, les prêts à intérêt simple et les prêts à intérêts composés, les prêts à taux fixes et les prêts à taux variables, prêt à taux zéro, prêt IINFINE, prêt relais, …

 

Dans la majorité des cas (mis à part le PTZ), qui dit prêt dit intérêts. Beaucoup vont jouer la concurrence entre les banques pour bénéficier de taux d’intérêts les plus bas possibles.

Mais si les taux d’intérêts étaient descendus très bas pendant la crise du Covid 19, le taux moyen en milieu d’année 2021 ayant effectivement atteint 1% avec certains taux qui sont même passés sous la barre des 1%.

 

Malheureusement pour les acquéreurs les taux d’intérêts sont en train de remonter en flèche et atteignent des taux non atteints depuis début 2019.

 

Une augmentation qui a de grandes conséquences sur le marché immobilier. Le marché qui était déjà touché par une pénurie d’offre par rapport à la demande grandissante est désormais confronté en même temps à de nombreux acquéreurs qui se voient refuser leur prêt ce qui stoppe net la vente et demande de retrouver un nouvel acquéreur, faisant perdre du temps autant au vendeur qu’à l’acquéreur.

 

Aujourd’hui les taux d’intérêts moyen des prêts octroyés correspondent en effet à 1.65%, soit parfois le double des taux les plus bas d’il y a un an. Une augmentation considérable qui augmente sérieusement le coût d’un achat et qui réduit donc la capacité d’emprunt des acheteurs alors même que les prix immobiliers sont toujours en hausse. Et malheureusement, rien ne laisse présager que les taux viseraient à redescendre dans les mois qui viennent, tout au contraire.

 

De plus, le HCSF (Haut Conseil de Stabilité Financière) qui définit les politiques à adopter pour éviter au maximum les risques financiers, impose un taux d’endettement maximum de 35% aux emprunteurs et exige un apport conséquent pour tout achat immobilier, rendant encore plus strictes les conditions pour emprunter.

 

Nous ne pouvons pas dire avec certitude ce que nous réserve l’avenir entre la continuation de la pandémie de Covid-19 et la guerre en Ukraine qui provoquent l’inflation.

Mais ce qui est certain est que si les taux d’intérêts continuent d’augmenter, que le pouvoir d’achat des ménages est réduit en raison de l’inflation et que certains propriétaires souhaitent vendre leur bien immobilier pour y pallier. La tendance s’inversera et les prix se stabiliseront voire baisseront.

 

Que vous soyez donc vendeur ou acheteur, si vous avez l’intention de concrétiser votre projet immobilier d’ici quelques temps, le plus tôt sera le mieux ! Et évidemment nous serons là pour vous accompagner au mieux dans cette étape !

Nos coordonnées

8 Rue Centrale 73000 Bassens

673 Rue des Viallets, 38450 Saint-Georges-de-Commiers